Journaliste,chroniqueur, critique littéraire


Aujourd'hui j'ai eu 6 ans

Amarante Editions 36 pages

 

C’est à la découverte d’une très jolie plume que je vous convie avec cette nouvelle écrite par Greg Quesne.

L’auteur nous emmène dans la journée d’un petit garçon, le jour de ses 6 ans.

Le style est vif à l’image du jeune héros de cette nouvelle.

On sent les impatiences du garçonnet le jour de son anniversaire.

Notre enfance n’est jamais très loin nous dit l’auteur et grâce à lui nous revivons nos anniversaires, ceux qui nous ont marqués.

Greg Quesne nous fait nous remémorer ces jours où tout était prétexte pour avoir des choses extraordinaires.

L’auteur se glisse dans la peau de ce petit garçon avec une facilité déconcertante et rend cette nouvelle plaisante à lire.

C’est la chronique ordinaire d’une journée qui devient cauchemardesque.

De par ce récit, l’auteur nous montre la fragilité de la vie, le « fatum » où le destin de chacun peut basculer d’un moment à l’autre, pour si peu de chose.

On refait avec lui le jeu du « et si on avait été. » ou comment être au mauvais endroit au mauvais moment.

Ne nous est-il pas arrivé une fois dans notre vie à tous de regretter d’avoir pris des décisions qui nous ont menées du côté néfaste.

Sous couvert de décrire la journée d’anniversaire d’un petit garçon, l’auteur nous met à la croisée des chemins.

Tout repose sur le choix, tel est le message intrinsèque de Greg Quesne, le moment où nous décidons de faire ou dire une chose plus qu’une autre.

Ce texte permet une réflexion plus philosophique de la vie, avec ses méandres et nous démontre une fois de plus que la vie n’est pas un long fleuve tranquille.

Une nouvelle qui fait réfléchir.

 

Kariane Maxwell, janvier 2018