Journaliste,chroniqueur, critique littéraire


Quand l'écrit vient

Fraîcheur, voici le premier mot qui vient à l’esprit quand on lit le recueil de poèmes de Brice Milan.

Les vers sont riches, le vocabulaire choisit.

On sent en l’auteur une frénésie d’écriture où tout est sujet pour promener sa plume au grès de ses inspirations.

Un poète de la vie, tout simplement, sans souffrance exagérée, reconnaissant de ce que mère nature lui offre.

Les arbres ont une grande place dans ces écrits, preuve d’un enracinement très terrien de l’auteur.

Un amoureux au sens pur de cette univers qui l’entoure et le fascine.

C’est un recueil printanier, joyeux, empli d’espérance.

L’originalité vient aussi du fait que les textes sont disposés par ordre alphabétique et non chronologiquement.

Un recueil a part dans le monde de la poésie, par sa douceur, son côté comptine dans certains écrits.

Brice Milan nous prouve que la poésie peut être gaie, un peu comme celle des troubadours de l’ancien temps qui chantaient dans les cours d’amour.

 

 

Kariane Maxwell , janvier 2018